Aller au contenu

Pourquoi mes sujets ?

Retour à la galerie

Nombre de consultations : 29

Publié le

Signaler cet article

Bien sûr, lorsqu'on voit mes peintures, on se demande pourquoi j'ai choisi ces sujets !  C'est pas à la mode, ni les sujets ni la façon de peindre ! Certes ! J'avoue !!!

Mais d'abord parce que l'histoire m’intéresse depuis toujours, notamment l’Égypte antique en premier lieu, puis finalement, au grès de mes lectures, de mes voyages, de mes recherches, c'est toute l'antiquité et j'ai eu envie de la reproduire ou du moins en prendre inspiration !!! 

J'ai pour point de départ mes bêtes, (celles qui font "meuh" ) dont j'ai recherché les origines historiques un peu partout et ayant trouvé pas mal de documents écrits ou images sur la petite (pas si petite que ça pourtant) histoire des bovins dans la grande histoire des hommes, je suis tombée en arrêt sur ces gravures vieilles de 3000 ans, Perses et Assyriennes et le côté artistique de la chose a pris le dessus ! 

En contemplant ces images, on se rend compte que chaque personnage, animal, végétal, bien que stylisé est parfaitement  reconnaissable, identifiable, et que malgré les outrages du temps, certaines sont encore très belles. 

La stylisation permettait (je suppose) une facilité de gravure des artistes de l'époque et surtout la reconnaissance de chaque personnage gravé, pour des gens auxquels seule l'image pouvait parler car ils ne savaient (et pour cause ce n'étaient qu'à peine inventé) ni lire ni écrire ! 

En regardant attentivement, on différencie absolument tous les personnages, tous les peuples différents, à leur vêture, leur coiffure etc etc, ils sont tous stylisés et ressemblants mais pourtant tous différents . . . .  et parfaits !  (je parle des gravures Perses et Assyriennes ) 

Chaque coiffure a ses bouclettes, toutes rondes et régulières, parfaites, chaque barbe également, les habits ont tous les plis qui tombent impeccablement, rien n'est oublié dans les ornements, ceintures, courroies de port d'arme, harnais des chevaux, même les pompons sont représentés et identifiables sans problèmes, rien n'est laissé au hasard d'une interprétation, tout est parfait !

Vous me direz, l'admiration que je porte à ces gravures semble un peu démesurée, les sculpteurs italiens du moyen-âge ont fait des statues très belles, oui, c'est vrai, ainsi que les romains et les grecques avant eux !  Mais ils n'ont pas cet âge-là !!! 

Les graveurs de l'époque gravaient dans une pierre assez tendre, le grès, oui mais avec des outils de cuivre, des outils qui s'usaient très vite et qu'il fallait sans cesse fabriquer de nouveau pour continuer le travail !  Et s'ils ne savaient ni lire, ni écrire, ils avaient les proportions dans l’œil et la tête pour arriver à réaliser de telles choses avec de si pauvres moyens ! (par rapport aux nôtres maintenant)

Ils sont juste "Parfaits" ! 

Comment ne pas en tomber amoureux ?

Alors si vous n'avez toujours pas compris pourquoi je les prend comme modèles, relisez le texte ci-dessus !!! 

Les mettre en couleur, les faire revivre, pour moi, c'est magique !

Cet article m'inspire...


de la joie
2


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

Imprimer