Aller au contenu

Artiste peintre Nickie

Contacter l'artiste

Nickie

Informations sur l'artiste

Je peins des sujets qui me plaisent, qui me parlent, parce que depuis toujours, j'aime l'histoire et la peindre de cette façon là, apparemment, personne ne le fait. Et ça tombe bien car je n'aime pas faire comme tout le monde !!!!
Je le fais pour moi et non pour vendre . . . . mais si quelqu'un à le coup de foudre pour une de mes peintures, on peut toujours négocier !!!!

Je fais de la peinture en aplat, comme les fresques peintes dans toute l'antiquité et si j'ai débuté à l'acrylique par facilité, maintenant je peins uniquement aux pigments et presque toujours sur bois. J'adore fabriquer mes couleurs et peindre avec ce velours liquide.

Agricultrice de métier et depuis toujours artiste dans mon âme, c'est en recherchant des images et des textes de la petite histoire des bovins dans la grande Histoire des Hommes que je suis retombée amoureuse de ces personnages antiques, Perses, Assyriens, Minoens, Étrusques, Égyptiens, sculptés ou peints.
Je me suis inspirée de ces œuvres immortelles pour créer mon univers où ces figures anciennes prennent un nouveau souffle de vie dans des compositions personnelles que je réalise pour faire des œuvres contemporaines et harmonieuses.

Ma passion pour les bovins m'a poussé également à en créer d'extraordinaires, très cornus, nés dans mon imagination, peuplant mon univers, côtoyant d'autres bestioles aussi farfelues sortant de mes songes, rejoignant les chimères antiques.

Une redécouverte de l'antiquité et de la vie animale et de ses symboles qui nous rappelle que depuis la nuit des temps, les hommes ont souvent pris des animaux pour figurer leurs Dieux.

J'espère qu'au travers de cette galerie "néo-antique" plus quelques créations personnelles vous partagerez ce plaisir.

Pays : FR France

Téléphone : afficher

Collections

Afficher en diaporama Suivre cette galerie Soutenir cet artiste

 Technique utilisée :

Lamassu

Lenlo-Guîlà Onoguaï, le taureau pluricorne

Darius le Grand, Roi des Rois

Les danseurs étrusques 2

les danseurs Etrusques 1

les danseurs étrusques 3

Le griffon minoen

Silash Kad'in D'Uru L'offrant de bouquetin

Les antilopes

Génie ailé au daim

triptyque des génies ailés à têtes d'aigles

Ünet Gürvel mon lézard bijou

Yàmash Kêdann la dernière ombre

Ackina Docké Moorémonn

Boanickcoatl

Evîn Tazli le taureau pluricorne beige

La chimère improbable

Güria Daoon le buffle pluricorne gris

Au délà de l'Iréel

Öküz An Gulî le bison pluricorne blanc

Zaminn Sashï le bison décacornes brun

Icône

Darîa Gopdal le taureau quadricorne rouge

Cernü-Nô-Hichigàto le dieu-cerf

Artenn-sendick le cerf-fantôme


Derniers articles du peintre Nickie

Pourquoi mes sujets ?

le

Bien sûr, lorsqu'on voit mes peintures, on se demande pourquoi j'ai choisi ces sujets !  C'est pas à la mode, ni les sujets ni la façon de peindre ! Certes ! J'avoue !!!

Mais d'abord parce que l'histoire m’intéresse depuis toujours, notamment l’Égypte antique en premier lieu, puis finalement, au grès de mes lectures, de mes voyages, de mes recherches, c'est toute l'antiquité et j'ai eu envie de la reproduire ou du moins en prendre inspiration !!! 

J'ai pour point de départ mes bêtes, (celles qui font "meuh" ) dont j'ai recherché les origines historiques un peu partout et ayant trouvé pas mal de documents écrits ou images sur la petite (pas si petite que ça pourtant) histoire des bovins dans la grande histoire des hommes, je suis tombée en arrêt sur ces gravures vieilles de 3000 ans, Perses et Assyriennes et le côté artistique de la chose a pris le dessus ! 

En contemplant ces images, on se rend compte que chaque personnage, animal, végétal, bien que...

Lire cet article

quelle peinture j'utilise

le

Dans les tous premiers temps, j'ai utilisé des Plaka de Pélikan, peintures à la caséine toutes faites, d'un très beau rendu mat et velouté, naturelles, sans odeur, diluées à l'eau, fluides. Elles avaient un inconvénient, la conservation. Il fallait les remuer toujours beaucoup avant de s'en servir et elles finissaient par prendre en masse compact et inutilisable.

Peinture paysanne sur les objets, les meubles, oiseaux, fleurs, c'est avec ces motifs et ces peintures que j'ai débuté il y a à peu près 20 ans.

Après un grand break pendant lequel j'ai fait beaucoup de dessins et mise en couleur sur informatique, puis du coloriage manuel aux feutres et marqueurs de mes dessins sur de simples feuilles, je suis passée à l'encre sur des feuilles à dessin plus épaisses et appropriées, mais ce n’était pas encore satisfaisant à mon goût, alors je suis revenue à mes premières amours, la peinture !!!

j'ai pensé revenir aux Plaka qui m’avaient bien convenu mais...

Lire cet article

La peinture en aplat

le 0 commentaire

La peinture dite «en aplat» est faite d’une couleur étalée sur une surface de façon uniforme, pour qu’elle ne varie ni en luminosité, ni en pureté, sans y admettre de dégradé ni de modelé. Les formes peuvent y être délimitées ou non par un trait de contour plus ou moins large.

L'aplat suppose une stylisation, c'est-à-dire une réduction aux lignes principales et a un caractère nettement décoratif. D'importants courant de la peinture moderne le valorisent, à l'instar de Henri Matisse, du douanier Rousseau, de Piet Mondrian

C’est aussi la façon la plus ancienne de manipuler les couleurs pour en faire des fresques murales.

Ses utilisateurs les plus lointains en ont orné des grottes, puis dans le temps qu’on appelle «l’antiquité», les égyptiens, les phéniciens, les perses, les minoens, les grecques, bref toutes les peuplades du monde antique méditerranéen ont peint de cette façon leurs tombeaux, leurs palais, leurs poteries, laissant pour nous...

Lire cet article

Accéder à tous mes articles