https://www.expositionpeinture.com

Présentation d'Edward Hopper

Quelques liens qui m’ont permis de faire cet article

https://www.beauxarts.com/grand-format/edward-hopper-en-2-minutes/

https://www.wikiart.org/fr/edward-hopper

https://www.connaissancedesarts.com/arts-expositions/edward-hopper-en-5-chefs-doeuvre-11132782/

https://www.riseart.com/fr/article/2590/edward-hopper-en-10-oeuvres

https://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/hopper/hopper.htm

Il a dit

« Si vous pouviez le dire avec des mots, il n’y aurait aucune raison de le peindre. »

« Ce n’était pas les gens que je voulais peindre. Ce que je voulais peindre c’était le rayon de soleil sur le côté de la maison »

Ce que j’aime dans ses tableaux : Lorsque je les regarde, je m’imagine des histoires où le sentiment de solitude est presque omniprésent.. Ce ne sont pas les couleurs qui m’attirent même si j’apprécie les contrastes. Je ne connaissais pas ce peintre. J’ai vu une de ses aquarelles et j’ai eu envie de voir ce qu’il faisait. Lorsque j’ai approfondi ma découverte j’ai pensé a du Wermeer. Il existe une connexion entre eux (https://www.connaissancedesarts.com/artistes/edward-hopper/hopper-et-vermeer-peintres-de-lintime-un-film-revele-les-liens-inattendus-entre-les-deux-artistes-11191807/)

Mini biographie

Naissance: 22 juillet 1882; Nyack, New York, United States

Décès: 15 mai 1967; New York City, United States

Nationalité: Américaine

Mouvement artistique: Nouveau réalisme (réalisme américain).Il peint la vie quotidienne des classes moyennes.

Style : Hopper utilisait des compositions géométriques avec un fort contraste entre les ombres et les lumières, créant ainsi des scènes à la fois simples et profondes.

Edward Hopper est considéré comme le peintre du suspens C'est typique de Hopper d'assumer cette position de voyeurisme et d'observation. À tous les niveaux, il ne s'agissait pas de prendre des libertés mais de s'attacher au détail et de faire avec les moyens du bord. Le défi était surtout d'éviter l'ennui et de créer le suspens de façon subtile. Le réalisme figuratif d'Edward Hopper ne s'appuie pas seulement sur l'observation du monde réel. S'y mêle une bonne dose de fiction, à l'image d'un noir polar. Le peintre, en mettant en scène des personnages isolés, des lieux confinés ou abandonnés, exprime ses angoisses intérieures et les incertitudes humaines.

Ses peintures majeures d'Hopper sont actuellement exposées au Whitney Museum, au Museum of Modern Art de New York, au Des Moines Art Center et au Art Institute of Chicago.