Aller au contenu

Contacter l'artiste

La première impression des aquarelles d'Alexandra Otieva, c'est le réveil des émotions: légère tristesse d'une journée d'automne, féerie lumineuse de l'hiver russe enneigé, particulière vitalité, des couleurs éclatantes du lever de soleil. La plénitude émotionnelle ayant plusieurs facettes - première qualité non seulement des aquarelles mais de l'artiste lui-même qui a choisi la technique la plus compliquée de la peinture.

L’aquarelle sur papier humide est une technique qui consiste à mouiller le papier des deux côtés et de peindre en une seule fois. Turner était le premier à utiliser sérieusement cette technique. Ces derniers temps elle devient de plus en plus utilisée chez les artistes qui veulent apporter une touche dynamique, effets de couleurs, particulière transparence et la fluidité de l'image. La maitrise de la technique demande du temps et de l'attention de l'artiste qui doit savoir exactement à quel point le papier est imprégné d'eau (sachant que l'aquarelle est déjà diluable à l'eau), pour obtenir l'effet désiré. Une erreur dans cette technique (en comparaison avec l’aquarelle transparente) devient irréparable.

La justesse et la précision de la résolution sont les qualités principales qui distinguent les aquarelles d'Alexandra Otieva. On peut diviser ses travaux en plusieurs séries thématiques : "Les fleurs et les fruits", "Le paysage", "Les impressions".

Peintures contemporaines à la une

Découvrez également d'autres peintures d'artistes peintres exposant sur la galerie d'art en ligne