Aller au contenu

Contacter l'artiste

J’ai 58 ans et je vis à Marly (Moselle).

L’acrylique est presque toujours le médium de base, puis viennent y fusionner pastel, fusain, crayon, encre de chine, brou de noix, encre acrylique, spray.

Besoin vital dans les portraits de ne pas céder à l’apparence visible du visage, et donc d’aller voir dedans, de chercher à s’y introduire : je pars d’une photo et c’est quand je vois la faille ou la fissure dans cette tête que tout peut commencer, que je vais pouvoir y entrer. Mais ça peut aussi être l’inverse, c’est ce qu’il y a dans cette tête qui va pouvoir en sortir et me provoquer. Peindre est quelque chose de très clinique et chirurgical parce que je cherche comme à greffer sur ce visage de départ ce que je ne pouvais voir avant. J'ai besoin de triturer, de gratter la matière, de tamponner et compresser, de pulvériser pour retirer, détourner et faire revenir les marques, de recomposer le portrait. Toutefois mon patient n’est pas un malade, bien au contraire c’est lui qui me secoue et me transporte parce que quand ça se passe bien, je me retrouve dans ce que je suis en train de faire. Je peins toujours en musique.

"Même si ce n'est pas visuellement moi qui suis sur le tableau, ça reste un autoportrait parce que c'est quand même moi qui l'ai peint. Chaque fois que je peins quelqu'un, je ne vais pas chercher à ce que cela lui ressemble, je m'en fous que le tableau ressemble à la personne. C'est plus fort que ça. Je vais essayer d'y mettre ce que justement on n'y voit pas, ......, il y a de tout là-dedans, quelque chose qui va au-delà de l'image visuelle. C'est faire ressortir quelque chose que l'on ne peut pas voir à l’œil nu quelque part...."
Philippe Pasqua

"Vous savez dans mon cas – et plus je vieillis, plus il en est ainsi – toute peinture est accident. Aussi je vois d'avance la chose dans mon esprit, je la vois d'avance, et pourtant je ne la réalise presque jamais comme je la prévois. Elle est transformée du fait même qu'il y a peinture."
Francis Bacon

Pays : FR France

Téléphone : afficher

Afficher en diaporama Suivre cette galerie Soutenir cet artiste

 Technique utilisée :

"periclith"

"exit body tnt"

"welcome tenebra"

"september stigmata"

"Hexmatura"

"dix mille fois"

"Modul 9_13"

"Prospekt-09"

"frontal impact"

"soir de pluie"

"bleu pierre"

"transit asylum"

"M-parole"

"incognito"

"lost in cyclades"

"resilientia"

"charbon pierre"

"LinSeul"

"bourlingué"

"P-S: Dora"

"stone biopsie"

"De Profondis"

"soliloques"

"antanimal"

"homme parmi les hommes"


Derniers articles du peintre Phil JACQUES

"Mes images suintent des murs" : Ernest Pignon-Ernest, pionnier du street-art et artiste engagé, ouvre son cœur dans son atelier à Ivry

le

https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/street-art/mes-images-suintent-des-murs-ernest-pignon-ernest-pionnier-du-street-art-et-artiste-engage-ouvre-son-coeur-dans-son-atelier-a-ivry_4136275.html?fbclid=IwAR3ZmNng3TiKKDu-0g5esGkEzx5-umb8YWK_96CuGTq1amyxLEvmhLWKAjc

franceifo: culture

 

Lire cet article

Moments d'atelier, en vrac !

le 0 commentaire

Dans mon atelier, au jour le jour : contrairement à mes productions qui apparaissent de la plus récente à la plus ancienne, il n'y a ici pas d'ordre chronologique.

             

               

             

              

           

Lire cet article

Citations

le 0 commentaire

Philippe Pasqua  /  Francis Bacon  /  Olivier de Sagazan

          

Même si ce n'est pas visuellement moi qui suis sur le tableau, ça reste un autoportrait parce que c'est quand même moi qui l'ai peint. Chaque fois que je peins quelqu'un, je ne vais pas chercher à ce que cela lui ressemble, je m'en fous que le tableau ressemble à la personne. C'est plus fort que ça. Je vais essayer d'y mettre ce que justement on n'y voit pas, ce que les gens ne voient pas. Et même sans connaître la personne, ni son vécu, ni rien du tout. Je vais essayer d'aller chercher consciemment et inconsciemment, il y a de tout là-dedans, quelque chose qui va au-delà de l'image visuelle. C'est faire ressortir quelque chose que l'on ne peut pas voir à l'œil nu quelque part.

Philippe Pasqua (Autoportrait / Séguier)

  Vous savez dans mon cas – et plus je vieillis, plus il en est ainsi – toute peinture est accident. Aussi je vois d’avance la chose dans mon esprit, je la vois...

Lire cet article

Accéder à tous mes articles