Aller au contenu

Adieu mes vingtaines

Retour à la galerie

Nombre de consultations : 9

Publié le

Signaler cet article

Adieu mes vingtaines....

 

Où sont mes précieuses vingtaines 

Noyées dans le temps en chaîne, 

J'étais jeune dans une periode mondaine , 

Cheveux coiffés et taille mince souveraine, 

Je rêvais le jour la nuit et toutes les semaines, 

Au plaisir de la vie et Aux moments aubaines, 

La bougie se consumait de façon incertaine, 

Le sablier perdait son sable et ses graines, 

Naïf par ma jeunesse dans les heureux plaines, 

Et l'impossible était la possible rengaine , 

Je voulais un nouveau monde sans haine, 

Sans misère, sans guerres inhumaines ,

Et sans politiques malsaines ....

Or mes vingtaines fuyaient vers les trentaines, 

je perdais mon âge de façon incertaine, 

La fac, la musique, le rire étaient en huitaine, 

Et l'indifférence et l'insouciance en fontaine, 

Lorsque vinrent le choc et les trentaine,

Impossible de revenir au moins d'une dizaine.

Maintenant, je pense à ma jeunesse lointaine, 

Nostalgique, et dans une vie saine,  

Je revis mes vingtaines hautaines...

Sage, en attendant les années prochaines ,

Et convaincu du lendemain sans fredaine,

Adieu mes vingtaines....

              

           Aboudalal. M / MARS 2021

Cet article m'inspire...


de la joie
0


de l'encouragement
0


de la perplexité
0


de la tristesse
0


de la peur
0

Imprimer